UNE QUESTION ? CONTACTEZ-NOUS AU 09 86 23 80 36 - VINS 100% EN STOCK

Habitation Saint-Etienne

L'Habitation Saint-Etienne (HSE, pour les intimes !) est implantée dans un épais cadre de verdure à Gros-Morne en Martinique en direction de Saint-Joseph.

 

Son nom d'origine était la Maugée, et c'est en 1863 que Théobald Monguy offre au domaine le nom de Saint-Etienne.

 

Dans les années 1880, Amédée Aubéry, alors propriétaire de la distillerie Trois Rivières, rachète l'exploitation qu'il transforme en distillerie.

 

En 1950, la famille Simonnet, alors détentrice de la distillerie de Long Pré au Lamentin, transfère colonnes et contingents à Saint-Etienne, qui atteint dix ans plus tard les sommets de sa gloire.

 

Dans les années 70, HSE, comme bon nombre de distilleries est très affaiblie par les passages des cyclones David puis Allen. Une partie des contingents de Saint-Etienne est alors confiée à Saint-James.

 

En 1984, André Dormoy, propriétaire de la distillerie La Favorite, rachète la distillerie et transfère les unités de production au Lamentin.

 

HSE s'arrêtera définitivement de fumer en 1988.

 

En 1992, La Favorite est elle-même en difficulté et vend Saint-Etienne à José et Yves Hayot, alors propriétaires de la distillerie Le Simon. Ces derniers font alors renaître la marque, dernièrement rebaptisée 'HSE' - Habitation Saint Etienne. Ces trois lettres signent désormais chacun des packagings tel un 'coup de tampon' qui n'est autre que le tampon d'origine de l'Habitation, utilisé précisément pour marquer les fûts.

 

Si le jus de canne et la fermentation sont communs aux marques Clément et Saint-Etienne puisque élaborés dans la même distillerie, le vésou qui en sort passe en revanche par des colonnes à distiller distinctes.

 

650 000 litres de rhum blanc sont produits chaque année. Le rhum reste conditionné à Gros Morne sur la propriété d'origine, où les hectares de cannes ont laissé place aux plantations de bananes.