Les jours d'expédition changent en 2018 : consultez l'onglet LIVRAISON en pied de page !
Tout comme le numéro du Service Client qui devient : 09 81 85 43 75.

Saint James

Saint James trouve ses origines à St Pierre de la Martinique en 1765, grâce au Révérend Père Edmond Lefébure, Supérieur du couvent des Frères de la Charité, et savant alchimiste.

Dans le plus grand secret, ce digne religieux façonne un alcool blanc d'une qualité jamais encore atteinte, eau-de-vie de canne appelée alors « Guildive » ou «Tafia ».

 

En 1763, malgré un fort protectionnisme français, le Roi Louis XV donne à la Martinique le droit d'exporter son Rhum vers des pays autres que la France. Le seul pays capable d'acheter à l'époque ce rhum était la Nouvelle-Angleterre, c'est-à-dire les Etats-Unis d'aujourd'hui.

Afin de faciliter la vente de la production aux colons de la Nouvelle-Angleterre, il a été décidé, en 1765, que ce rhum se nommerait Saint James : nom à forte consonance anglo-saxonne et nom d'une grande famille prestigieuse du Royaume Britannique.

 

En 1882, La marque Saint James est déposée ainsi que la fameuse bouteille carrée, la première au monde, conçue pour être entreposée de façon rationnelle dans la cale des vaisseaux, ce qui permettait une diminution de la casse lors des grandes tempêtes.

 

Le 8 Mai 1902, la plus grande catastrophe naturelle s'abat sur la Martinique : l'éruption de la Montagne Pelée anéantit la ville de Saint Pierre et le site Saint James.

Par miracle, l'Habitation Saint James n'est que partiellement détruite.

 

1974 est une année charnière puisque toute la production est centralisée sur un seul et même site à Sainte Marie : une opportunité unique de réunir un vaste site de production à proximité immédiate des plantations de cannes sur un terroir riche et bien exposé au soleil.

L'inauguration de ce lieu est d'ailleurs un événement de taille : Jacques Chirac, premier ministre du président Valéry Giscard D'Estaing, accompagné du ministre de l'agriculture, fait le déplacement pour présider l'inauguration des nouveaux chais de vieillissement et des 250 hectares de cannes que possèdent les plantations.